QUIDAMUS est une proposition d’espace expérimental,née de l’observation des phénomènes optiques crées par la lumière colorée sur les formes colorées.

En entrant dans cette boîte, nous jouons avec nos perceptions, ce que notre corps et notre esprit nous permet de capter puis d’interpréter de l’espace, du temps, des formes et des couleurs.

Cet espace sonore, visuel et lumineux nous embarque au cœur d’un Tout où les  compositions picturales vont dépendre des ondes lumineuses, qui  elles-mêmes dépendront des fréquences sonores.

Cette réaction en chaîne crée la confusion des sens : Nous entendons bleu, nous voyons peur, nous sentons aigu !

Petit à petit nous nous laissons aller au gré des sonorités, des mouvements, des formes et des couleurs pour s’évader au beau milieu de ce cosmos ou s’enfouir à l’intérieur de nous-même!

QUIDAMUS une proposition d’espace insolite, un lieu unique et hermétique, de boîte mystérieuse dans laquelle on vient expérimenter, contempler, voyager et s’affranchir de nos repères habituels.

PROCHAINE EXPERIENCE

du 10 au 15 OCTOBRE

Dans le cadre de la Fête de la science 2016, la MJC de Ste Foy-lès-Lyon

accueillera QUIDAMUS Installation immersive du 10 au 15 Octobre 2016

Visites scolaires : du 10 au 15 Octobre, sur réservation

Visites libres Mercredi 12 Octobre de 14h à 17h

et Samedi 15 Octobre de 10h à 17h

du 24 au 28 Octobre 2016

Stage pendant les vacances de Toussaint – enfants 8/11ans

Visites sur rendez-vous

Renseignement inscriptions www.mjcstefoy.org

 

PROJET


quidamusprojet

QUIDAMUS

est une installation immersive qui pose la question de notre appréhension du monde environnant, en premier lieu par le biais de notre outil corporel , stimulant nos sensations et nos émotions.
En parallèle, le dispositif entraîne notre esprit dans un scénario où les repères d’échelles sont à choisir par le quidam, l’engageant dans sa propre interprétation du voyage.
Le dispositif met en avant la contemplation comme action, réaction la plus personnelle au coeur d’un Tout.
QUIDAMUS joue avec une lecture du monde oscillant entre individualité et universalité.
Elle s’inspire de théories fondamentales du monde comme le chaos chez les Grecs, les 4 éléments chez les Alchimistes…
QUIDAMUS est un dispositif d’espace animé par une réaction en chaîne de créations sonore,visuelle et lumineuse.
Il souligne l’interdépendance des choses mise en avant dans la théorie scientifique du chaos
ou dans la conception philosophique bouddhiste entre autres.

CRÉATION VISUELLE
Se projeter dans l’infiniment grand et l’infiniment petit.
Les formes sont réalisée par Une intervention légère qui consiste à mettre en contact des fluides colorés terminant eux même leur composition dans le format dans une progression lente et naturelle.
Des formes universelles se créent alors d’elles-mêmes, comme des fractales, des sillons, des agrégats, des craquelures aux couleurs contrastées.
Nous perdons l’échelle des images qui nous apparaissent, tantôt portrait de cellules au microscope, tantôt nébuleuse cosmique…
L’éclairage coloré dévoile peu à peu ces formes, transforme et donne vie aux multiples compositions possibles.

création sonore
La bande son est le point de départ de la réaction en chaîne.
Elle témoigne d’un contexte, d’un environnement et nous plonge dans une aventure, un voyage. Elle nous amène à la contemplation et à nous perdre dans cet espace.
S’imaginer alors dans les entrailles de la Terre, dans une immensité cosmique, soit au coeur des cellules d’une plante préhistorique, au fin fond de la forêt vierge. Elle nous emporte au gré de l’écoulement d’un filet d’eau, du mouvement des plaques tectoniques, du vent dans un champ de blé, d’un ciel bardé d’éclairs….
Cette projection permet de faire le parallèle entre évolution de la planète et évolution humaine, confrontant les échelles, perdant les repères.Elle est conçue de manière cyclique et évolutive en 4 variations.

PRINCIPE LUMINEUX
Considérer la lumière comme média,
elle est à la jonction entre le son et l’image. Un outil qui permet l’interaction entre le deux supports sensitifs par la conversion des fréquences sonores en fréquences lumineuses.
Considérer la lumière comme médium.
Elle transforme ainsi les couleurs initiales et décline les compositions existantes en jouant avec les synthèses additives et soustractives.
Considérer la lumière comme créatrice.
Un élément réactif, sensible et révélateur de tableaux, de compositions, d’univers, d’histoires

EQUIPE


equipequidamus

Installation immersive
Initiée par Laure-Hélène maison
Scénographe S cédille

en collaboration avec

Jules Baudvin et Renaud Colonimos
Composition sonore

Nicolas Guichard
Conception du dispositif intéractif

LAURE-HELENE MAISON / SCENOGRAPHE PLASTICIENNE
Depuis  15 ans, elle questionne l’espace dans sa représentation et sa pratique à travers son métier de scénographe.

Depuis  2008, elle enseigne les arts plastiques au sein de l’éducation populaire et nationale intervenant depuis le niveau CP au niveau Lycée, accompagnant les enfants et jeunes dans leur découverte et leur création plastique et scénographique.

En parallèle elle développe un travail plastique personnel explorant la nature humaine, son caractère individuel unique, multiple, constituant  une masse,  faisant partie intégrante d’un  environnement.

Ce projet de cube est une forme totale. Il rassemble concept d’espace de contemplation, recherche picturale transversalité des modes de création et qui met le sujet humain au cœur de l’expérience, le public faisant partie de la forme.

Dans son travail, elle tient tout particulièrement au fonctionnement collaboratif, à l’échange de compétences complémentaires afin d’expérimenter les dispositifs dans tous leurs champs possibles.

www.s-cedille.fr

JULES BAUDVIN / COMPOSITEUR

Musicien depuis 15 ans dans plusieurs formations musicales rock et chanson français,  il développe aussi  un travail de l’image graphique et vidéo suite à une formation en arts appliqués.

Ceci lui a permis d’expérimenter les parallèles entre musique, infographie et vidéo dans des collectifs associatifs artistiques différents tel que “Mbollo” (réalisation de vidéoclip), ou « Populot » (réalisation et montage vidéo). Ou encore de réaliser des bandes sonores et des univers graphiques pour des scénographies d’exposition.

Depuis  7 ans le projet musical sous forme de label indépendant, “Boztown”,  lui permet d’explorer différents courant musicaux, et s’intéresser à la MAO. Dès lors ses productions se diversifient. Certaines pouvant être utilisées comme bande son pour différent matériaux (exposition, film, vidéo publicitaire) ou d’autres faisant parties d’albums musicaux produit par le label.

www.boztown.com

RENAUD COLONIMOS / COMPOSITEUR

Après un apprentissage de la musique depuis le plus jeune âge (pratique du piano, de la basse et de la contrebasse), en 2006 il obtient un diplôme de technicien supérieur du son à l’école Studio M de Limonest (69), et à la sortie il est reçu à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne (69) en classe de basse Jazz au côté de Jean-Noël Bériat, 3 ans plus tard il se lance dans de multiples projets professionnels.

Tout en suivant ces formations, il commence à exercer en tant que musicien, compositeur, professeur de basse et de piano, ou ingénieur du son pour différents labels, salles de spectacle, festivals, musées, associations, radio, écoles de musique ou groupes de musique indépendants et fait ses premières expériences professionnelles dans les domaines du spectacle et de l’audiovisuel.

En 2010, il devient programmateur et Régisseur de la Salle Marcel Achard et du studio d’enregistrement « Polyphénols » de la MJC de Sainte Foy Lès Lyon (69), où il se forme également aux techniques de la lumière du spectacle.

Cette polyvalence lui permet de devenir Régisseur général de l’amphi Opéra de Lyon en 2014, et de différentes compagnies qu’il suit toujours aujourd’hui comme la compagnie « La Ridanto » et la compagnie « Diva…gations ». On peut le retrouver sur scène auprès d’Hassan Guaid, et avec le groupe Nevouchka, La Mine de Rien ou l’entendre à travers quelques participations musicales pour le label Boztown.

www.renaudcolonimos.com

NICOLAS GUICHARD / CONCEPTEUR  EN DISPOSITIFS INTERACTIFS
Après une formation en montage vidéo et en infographie, il intègre en 2006 le Master Création
et ingénierie numériques – Scénographie interactive à l’Université de Valenciennes. Il y développe
alors des installations interactives traitant le son et l’image en temps réel et se forme
à la programmation sur des logiciels de création numérique pour dispositifs interactifs.
Régisseur multimédia au sein du CECN (centre écriture contemporaine numérique),
situé en Belgique à Mons, pour lequel il assiste différentes compagnies de spectacle vivant dans
leur processus de création numérique, il travaille ensuite avec différentes compagnies de théâtre françaises en tant que régisseur général et constructeur d’accessoires interactifs, électroniques et informatiques. C’est aujourd’hui au sein de l’atelier du HOOP  basé à Lyon qu’il poursuit le développement et la conception de ces dispositifs pour le spectacle vivant, l’événementiel et l’art contemporain.

Lehoop.fr

REMERCIEMENTS AUX PERSONNES ET INSTITUTIONS NOUS AYANT SOUTENUS DANS LE LANCEMENT DE CE PROJET

:

logoscedille
logomjc
logosafc
S Cédille, MJC de Ste Foy-lès-Lyon, Le Château de la Ville de Saint-Priest, Drawn , L’atelier SAFC, l’Atelier HOOP, Le Jorlet
Mathilde Furbacco, Ludivine Defanoux,  Bérangère Dumont, Sylvain Charpiot, Margarita Baranova, Sébastien Mourant, Georges Baudvin, Samy Girard, Charles Piétri, Paco Medina, le public.

EXPERIENCES PASSEES


frise1

Etape du parcours du Jardin de Mr Lin / Jardin éphémère au Salon Scènes de Jardins

Domaine de Lacroix Laval du 26 au 29 Mai 2016

frise2

Exposition à Laboratoire(s) / Arts sciences 2016

Château de Saint Priest 9 et 10 avril 2016

frise3

Résidence Atelier SAFC du 1er au 7 février 2016

Lancement de projet.

MEDIATION


ATELIER 1H / 5-7ans 8-11ans

L’expérience immersive de Quidamus permet de jouer avec nos sens, donc nos perceptions.
Les ateliers proposés à la suite (ou bien avant l’expérience) permettent de comprendre, de  décortiquer, les phénomènes qui se produisent lorsque nous sommes immergés dans ce cube et que nous partons en rêverie.

 

QUIDAMUS

(20min)
Contemplation, retour possible vocal ou écrit de l’expérience de chacun

JEUX DE PERCEPTIONS 1

(20 min)
Les phénomènes de perception optiques et sonores
Lorsque ces perceptions sont mélangées > la synesthésie

JEUX DE PERCEPTIONS 2

(20 min)
Petit dispositif de manipulation sonore et visuel

STAGE 1 SEMAINE / 8-11ans

L’installation immersive Quidamus propose dans un même espace plusieurs mode d’expression qui se répondent et jouent ensemble.
Nous proposons d’explorer les phases de création du cube : peinture, son et lumière afin de créer sa propre boîte.
JE CRÉE MON QUIDAMUS !
Après expérience j’expérimente à mon tour les matières de Quidamus : le son, la lumière, la peinture.

ARTS PLASTIQUES

Rencontre des matières et couleurs : création de formes chaotiques
Travail de peinture à partir de la technique développée dans Quidamus.

SON

Atelier d’illustrations sonores à partir de thématiques. Initiation aux techniques de M.A.O (Musique Assistée par Ordinateur), ainsi qu’à la réalisation d’enregistrements de bruitages et de musiques en studio. Chaque participant, pourra repartir avec sa réalisation musicale. Ouvert à tous, musicien en herbe ou non !

DÉCOUVERTE DU MONDE DE L’ÉLECTRONIQUE

Qu’est-ce que l’électricité, découverte des principaux composants, comment dessiner l’électronique ?
Faire  de la lumière avec l’électronique :.jouer avec  les leds !
>Réalisation finale d’une petite boîte lumineuse rassemblant les diverses découvertes et travaux du stage à l’image de Quidamus.

STAGE 1 SEMAINE / 12-15ans Etudiants Adultes

L’installation immersive Quidamus est donc une expérience à vivre que l’on peut aussi transformer.
Nous proposons  de décortiquer l’expérience, de la décliner, de témoigner pour créer une nouvelle matière propre au voyage de chacun ou en groupe.
Sous la forme d’un carnet de croquis ou d’un récit

MON EXPÉRIENCE FAIT ŒUVRE!

Faire une expérience immersive
Contempler, par le regard et l’écoute, le ressenti puis se laisser aller à la rêverie.
Transformer l’expérience et devenir créateur à son tour.
Retranscrire son expérience par le récit, l’expression plastique
Rendu sous forme de restitution d’expérience, un carnet de voyage

CONTACT